Emilie Champagne

Programme d'étude : Doctorat en biologie

Affiliation : Département de biologie, Université Laval

Directeur : Jean-Pierre Tremblay

Codirecteur : Steeve D. Côté

Courriel : emilie.champagne@bio.ulaval.ca

 

Sujet de recherche

Influence des interactions plantes-plantes sur la susceptibilité des gaulis de sapins au broutement suite au décloisonnement des secteurs sous aménagement. Mon projet vise à évaluer certains mécanismes déterminant la susceptibilité de sapins en régénération avancée au broutement du cerf, soit 1) l’organisation spatiale de la végétation compagne et 2) le stade de développement ontogénique chez le sapin baumier. En effet, les espèces à proximité d’un sapin peuvent diminuer sa susceptibilité au broutement par leur effet de répulsion (épinette blanche) ou de diversion (bouleau) sur l’herbivore. À l’opposé, elles peuvent augmenter la susceptibilité en attirant le cerf (bouleau). Cette attirance pourrait également être influencée par des caractéristiques intrinsèques du sapin, soit son développement ontogénique qui va modifier sa composition chimique ou sa morphologie. Ce projet permettra d’effectuer des recommandations de gestion pour la plantation et le dégagement des tiges afin de favoriser une régénération vigoureuse du sapin après coupe, dans un site où les herbivores sont abondants. De plus, il apportera des connaissances théoriques importantes sur les interactions entre plantes et leur effet sur la susceptibilité au broutement.

Formation et expériences de travail

Emilie Champagne détient un baccalauréat en biologie avec concentration en écologie animale de l’Université Laval (2006-2009). Pendant son baccalauréat, elle a travaillé pour la Chaire de recherche industrielle CRSNG–Produits forestiers Anticosti (2008) dans le cadre de divers projets de recherche. Elle a complété une maîtrise en biologie de l’Université Laval dans l'équipe de recherche de Caribou Ungava. Son projet s’intéressait à l’influence d’un broutement variable et de la fertilisation sur le bouleau glanduleux, une ressource estivale importante pour le caribou migrateur. Par la suite, elle a travaillé comme professionnelle de recherche pour Caribou Ungava. Emilie a reçu une bourse d’études supérieures Alexander-Graham-Bell du CRSNG.

Intérêts en recherche

Interactions plante-herbivores et interactions plante-plante, gestion et conservation de la faune.

Chaire de recherche industrielle CRSNG en aménagement intégré des ressources de l'île d'Anticosti - Université Laval
Pavillon Alexandre-Vachon, Local 3076, 1045, av. de la Médecine, Québec (Québec) G1V 0A6 Canada
Téléphone : 418-656-7769, Fax: 418-656-2043 Courriel : chaireanticosti@bio.ulaval.ca
Ce site utilise TYPO3 Réalisation: Équipe Tactic